La « déception » suite au report de la décision de la Cour d’Appel

La Cour d’Appel était saisie par F. Stifani pour faire annuler le jugement du 7 décembre qui :
– annulait l’AG plurilocalisée du 16 octobre
– ordonnait la réunion sans délai d’une AG avec à l’ordre du jour cotisations et revocation du président F. Stifani.

Le 2e point était caduque : F Stifani ayant spontanément démissionné et le TGI ordonné le 24 janvier la « désignation d’un nouveau GM » décision sans appel.

Par conséquent, pour les opposants à Stifani, il n’y avait strictement rien à attendre. Nul n’est besoin d’une « confirmation ». La décision de justice étant exécutoire.

La Cour d’Appel a décidé de reporter sa décision du fait de certains éléments apparus en délibéré, dont celui cité concernat la prise en compte des 25. D’autre part, la décision en l’état de l’audience a toutes les chances d’être cassée du fait de l’utilisation des avocats GLNF par une autre partie en opposition avec la position GLNF : F Stifani intervenant indépendant. La Cour d’Appel a donc sagement reporté sa décision pour eviter une cassation. Le prochain rendez-vous est le 8 septembre, très probablement pour ré-ouvrir la procédure.

Alors, pourquoi donc s’est installé cette attente artificielle et illusoire et une baudruche autour de cette décision, illusion qui a généré la déception, tout aussi irrationnelle ?

Laissons chacun spéculer sur les raisons. Il est certain que cette attente fait l’affaire de
– Stifani qui peut continuer à parader en se prétendant GM(contrairement à l’illusion propagée par FMR, la décision de la Cour d’Appel n’avait aucun effet à ce sujet).
– Me Legrand, mandataire qui voit sa mission, ses honoraires ainsi prolongés pour longtemps. Peut importe qu’elle soit inutile et même nuisible(par ses instructions contradictoires et prise de parti pour une faction).
– FMR qui a soutenu cette attente pendant des mois et dont les motivations restent tres speculatives.

Maintenant, la baudruche s’étant dégonflée, la réalité nous apparaît. Et elle n’est pas mauvaise pour les opposants :

– Les forces anti-stifani sont considérables : l’AG de l’OAF l’a démontré
– La pression extérieure et intérieure sur Stifani est aussi très forte.
– Les Frères de la GLNF commencent à s’émanciper.

Quels sont donc les problèmes à lever :

– il faut éliminer le soutien explicite de me Legrand à Stifani : une fois éliminé, moyens de com et financiers Stifani n’a plus de nuisance. C’est en faisant pression sur elle qu’on l’obtiendra, au besoin en faisant arrêter sa mission.

arrêter les rivalités entre forces de l’opposition. A minima, une plateforme de refondation incluant FMR, JMurat, les juridictions et les « XV » GMP dissidents. Pour celà il faut oublier rancoeurs, soupcons, volonté de gagner sans les autres.

Publicités
Cet article a été publié dans GLNF, Grand Maître de la GLNF, mandat du Grand Maître. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La « déception » suite au report de la décision de la Cour d’Appel

  1. Vladaboom dit :

    Mes TCFF,
    sur la majorité des Myosotis est posté un appel de FMR-Myosotis signé par Claude Seiler et Dominique Moreau appelant les RL à rompre leur relations avec la GLNF après un vote des FF reunis en chambre du milieux suivant la règle de la Majorité des 2/3 et d’appeler d’autre RL à suivre ce mouvement…..????
    Cela m’interroge fortement en effet nous le savons, stif à fabriqué un SGC à son image, le candidat à la GM proposé par ce SGC doit être ratifié par les délégués des RL en AG
    hors ayant rompus les relations avec la GLNF ces RL ne serons pas représentées lors de cette AG (très attendue)…
    n’y voterons donc que les « tièdes, affidés etc » stif est donc avec cette opération certain d’être reconduit!

    Que dire de plus de cet esprit qui consiste à sortir de l’Obédience en espérant pouvoir y revenir lorsque la « régularité » sera revenue….est ce que c’est digne d’un Maçon de laisser les autres FF se battre et récolter les fruits de la bataille celle-ci terminé, c’est la même démarche que celle de ces 15 révolutionnaires de la 28 ieme heure

    Il me semble que nous avons lors de chaque cérémonie d’initiation (pendant la scène du parjure….tien tien !) levé nos épées et dit à l’encore Profane : « Néophyte, ces épées que vous voyez tournées vers vous ne menacent point votre personne.
    Elles vous annoncent que TOUS les Francs Maçons voleront à votre secours au moment du danger
    Mais elles vous annoncent aussi que si vous trahissiez votre serment, vous n’échapperiez pas à la vengeance de TOUS les FF répandus à la surface du Globe qui ont JURE de punir le PARJURE
    Le jurez vous mes Frères ?
    NOUS LE JURONS ! »

    J’ai beau relire mes rituels je ne trouve pas l’indication de laisser nos FF sous l’orage (ce n’est plus de la pluie) et de ne revenir qu’aux beaux temps…!

    Il me semble que le Devoir du FM est de défendre la FM, ses FF, la Veuve et ses Fils, de rassembler ce qui est épars…etc

    Puis je encore appeler FF ceux qui fuient, qui ont fait venir à la FM des profanes ?
    Quel est la profondeur de l’engagement qu’ils ont pris face à leurs filleuls et à la Loge ?

    Puis je encore appeler FF, ceux qui ont été dans leurs RL, Maîtres des Cérémonies, Experts, Trésoriers, Hospitaliers, Secrétaires, Orateurs, Premiers et Seconds Surveillants, Couvreurs, Vénérables Maitres, et qui demandent aux FF de leurs RL de rompre les relation avec la GLNF ?

    Vraiment le puis-je ?

    « DÉCIDONS

    • de suspendre provisoirement nos liens maçonniques avec la Grande Loge Nationale Française, le temps qu’une puissance maçonnique respectueuse des critères de la Franc-maçonnerie régulière universelle soit de nouveau présente sur le territoire français ;

    • d’appeler l’ensemble des Loges de la Grande Loge Nationale Française, tous Rites confondus, à les rejoindre pour travailler, à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers, dans cet espace de respect retrouvé de l’autre, aussi longtemps que la gouvernance de cette obédience continuera de s’écarter des Principes Fondamentaux de la Maçonnerie Universelle.
    Au besoin, en nous regroupant prochainement dans une structure conforme aux valeurs universelles et intemporelles véhiculées par la Franc-maçonnerie, pour y accueillir les Frères réguliers qui, membres de la GLNF, ne trouvent plus dans cette obédience les conditions de travail maçonnique traditionnel et régulier.
    Espérant que la GLNF saura, après le départ de celui qui se prétend encore son Grand Maître, redevenir le foyer chaleureux de cette régularité. »

    Vladaboom miasme 49352 RL 107/Neuilly-B/GLNF

  2. Didier Lacaze dit :

    Mes BAF et TCF,

    J’étais aujourd’hui même aux côtés de nombreux Frères de FMR, extrêmement motivés, qui s’étaient déplacés de la France entière, dont Claude S. en personne ; nous attendions ce qui devait-être le rendu du jugement de la Cour d’appel. La porte est restée désespérément close. Nous n’avons même pas eu communication de l’arrêt de la Cour, qui se fait apparemment désormais par Internet… Bref, un non évènement complet.

    Les avocats, dont Maître Taitgen, très actif et en pointe dans ce combat, nous apprenaient que la Cour avait soulevé un « incident de procédure » et tentaient de nous expliquer les raisons du nouveau report de l’arrêt.

    Vous vous rappelez sans doute qu’à l’audience du 5 avril 2011, où les différentes parties déposaient leurs conclusions, un « intervenant volontaire » de dernière minute s’était présenté en la personne d’un groupe de Frères de la Côte, incluant de nombreux membres de la Loge de François Stifani. Après la plaidoirie de l’avoué (équivalent de l’avocat devant la Cour d’appel), celui-ci aurait dû régulièrement remettre ses conclusions écrites au greffe de la Cour. Mais patatras ! Voilà que par un horrible cafouillage, l’avoué dépose ses conclusions au greffe d’une autre Cour. Car il y a 5 ou 6 Cours d’appel à Paris, organisées en Pôle et Chambre, soit une spécialisation par compétences (droit international et communautaire, pénal, civil, etc …).

    Conséquence : le dossier de la Cour d’appel est vide des conclusions non-jointes des « intervenants volontaires » de Provence-Alpes-Méditerranée… Si la Cour d’appel rend son arrêt, il y a vice de procédure et François Stifani et ses avocats pourront s’engouffrer dans une « brèche juridique ». Un pourvoi devant la Cour de Cassation serait fondé et la plus haute juridiction casserait à n’en pas douter l’arrêt de la Cour d’appel et renverrait l’affaire devant une nouvelle Cour d’appel!

    Allez, soyons large. Voilà 3 à 4 années de procédures judiciaires au seul bénéfice de François Stifani. Nous partageons et comprenons la tristesse des Frères après ce nouveau report. Mais celui-ci ne préjuge en rien de la décision qui sera rendue. Le 8 septembre, la Cour d’appel ouvrira puis fermera les conclusions de ces « intervenants volontaires » de la 25ème heure. Peut-être rendra-t-elle son arrêt ; peut-être devront nous patienter avec un nouveau délibéré, qui pourrait nous mener, pure supposition de ma part, dans la première semaine d’octobre.

    Il convient donc de prendre notre mal en patience et de surmonter notre déception. Il convient de rester mobilisé, de resserrer les rangs, de ne pas abandonner en démissionnant ou en allant voir ailleurs si l’herbe est plus verte (ce qui n’est pas du tout sûr d’ailleurs). Aujourd’hui nous n’avons perdu ni bataille, ni la guerre. Tant que François Stifani se prétendra encore Grand Maître de la GLNF, ce que nous contestons formellement, nous poursuivrons inlassablement notre lutte contre le Tyran de Pisan !

    Mes Frères, Force, Courage, Vigilance et Persévérance !

    Didier Lacaze

  3. cmacons2010 dit :

    Vladaboum,
    nous avons affaire là une iniative competement inconsequente du noyau central FMR(une de plus). Pour les raisons que tu indiques, elle est catastrophique et de plus totalement inutile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s