Résistance en oeuvre

Perle de Lumiere :

Malgré la « suspension, » Perle se réunit avec une grande affluence.

Gnomon (suspendue aussi) :

Tenue d’élévation le 9 mars : forte affluence.

Loges de Réunion

Les GOP restent à la porte. Charte de rebellion ci dessous :
Article 1 : Les Frères signataires du présent acte s’engagent sur leur honneur à respecter les articles suivants et déclarent solennellement qu’ils poursuivent leurs travaux maçonniques sous les auspices de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE.

Article 2 : Les Frères actent la démission de François STIFANI de sa charge de Président-Grand Maître de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE en date du 21 janvier 2011.

Article 3 : Conformément à l’article 7.1 des Statuts & Règlement Intérieur, les Frères actent la fin du mandat de l’actuel Grand Maître Provincial de la Réunion.

Article 4 : Les Frères exigent de la Province « Réunion » la restitution sans délai, des fonds indûment prélevés par elle, sur les comptes bancaires des Respectables Loges Kanissa N° 425 et Joseph au Saint Sépulcre N° 1011 sur les registres de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE.

Article 5 : Les Frères de Joseph au Saint Sépulcre N° 1011 exigent de la Province « Réunion » qui les a illégitimement saisis la restitution des documents d’archives de leur loge.

Article 6 : Les Frères ne reconnaitront comme Grand Maître de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE, qu’un Frère dûment et démocratiquement élu par les Vénérables Maîtres et Premiers surveillants des loges, représentants statutaires des loges lors d’une assemblée générale de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE régulièrement convoquée.

Article 7 : Pour la poursuite de leurs travaux symboliques, les Frères ouvrent un livre transitoire des travaux maçonniques des Frères de La Réunion, où seront consignés tous les actes maçonniques jusqu’à ce qu’un Grand Maître de GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE soit régulièrement élu.

Article 8 : Dès l’élection d’un Grand Maître de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE élu suivant les principes de l’article 6, les Frères s’engagent à régulariser tous les actes de franc- maçonnerie figurant dans le livre transitoire des travaux maçonniques des Frères de La Réunion auprès du grand secrétariat de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE.

Article 9 : Les Frères feront circuler le présent acte de fondation des Frères de La Réunion, auprès de tous les Frères des ateliers de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE, pour que tous aient pleinement connaissance de leur position.

Article 10 : Pour que nul ne l’ignore plus jamais, les Frères déclarent à nouveau avec force, ne plus jamais vouloir travailler dans leurs loges qu’en toute liberté et sans oppression.

Article 11: Les Frères s’engagent à respecter scrupuleusement les Landmark de la Franc- Maçonnerie qui sont joints au présent acte.

Article 12 : Dès l’élection du Grand Maître de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE, les Frères lui soumettront une proposition de fonctionnement de la Province de la Réunion.

Publicités
Cet article a été publié dans GLNF. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s