Les dangers à voter « OUI » le 16 octobre

Dans la mesure où nous engageons mainteant vers une tenue de la fausse « AG »  de la GLNF. Quelques soient les mesures planifiées par la coordination au cours de ces AG, il ne faut pas négliger l’aspect vote lui-même.

Nous réagissons, à raison, contre le spectacle apocalyptique et mensonger que nous peignent les stifaniens en cas de « NON ».

Examinons une autre approche :

Quelles seraient les conséquences d’un vote « OUI » ?

– Sachant que le « non » provient pour l’essentiel des loges, une énorme vague de démissions soit de loges, soit individuelles, dès le 17 ou en fonction des autres péripéties. L’inverse(vote non) ne provoquerait que la démission de leur poste de quelques dignitaires.

– Vague de répression féroce : la répression n’a été suspendue que le temps de l’élection. D’ailleurs le guide a annoncé la couleur. Comme le 26 mars, il annonce pour le 17 octobre le « rassemblement autour de lui ». On a vu ce qu’il entendait par rassemblement(n’est-ce pas Claude, Marc, Laurent…)

– Perpétuation des actions : Wagram confirmé ainsi que ses travaux somptuaires, pompage de l’OAF au profit de la Fondation dont l’action essentielle est la spéculation immobilière, pression accentuée sur les rites, les VM, les loges. Approche clientéliste(ce furent les chômeurs et les +75) plutôt que charitable. Chacun a pu constater sur pièces cette volonté d’aider les FF : pomper l’argent prevu pour çà vers une structure opaque impliquée dans des affaires de captation d’héritage.

– Des procédures judiciaires et péripéties à n’en plus finir. Nul doute qu’un OUI ne fera qu’intensifier toutes les plaintes. Sachant qu’il provient essentiellement de nominations Stifani incontrôlables, les suspicions de fraude vont pleuvoir.  Les incidents de vote déjà planifiés par la coordination quand ce n’est pas l’annulation complète de provinces par les forces de police … De nombreuses plaintes sont suspendues encore en attente d’un discussion. Le OUI déclencherait toutes les procédures d’investigation sur les « filiales » et serait ainsi étalé devant les profanes des pratiques peu glorieuses. D’autre part les procédures pénales, individuelles contre des membres ont montré leur efficacité. Le GMP de Septimanie en sait quelque chose … La lettre à plusieurs GMP et GSP est prête chez de nombreux frères.

Les frères tentés à voter OUI doivent savoir qu’ils engagent la GLNF dans cette voie. Ce tableau est-il exagéré, mensonger comme l’est celui de la direction de la GLNF ?

Non ! tout est établi sur des faits.
Alors aux frères qui ont été nommés récemment en échange d’un vote OUI, sachez que vous n’êtes en rien tenus par ce genre de marché, l’intérêt de la GLNF est un intérêt supérieur à ce genre de « combines ».

Rappelons aussi que le vote NON laisse toutes les portes ouvertes à la négociation, au rassemblement. Nul doute aussi que les mesures d’allègement de cotisation soient au programme, ne serait-ce que par la restitution des fonds de l’OAF détournés vers la fondation GLNF-Foellner.

Pour la GLNF, votez NON !

Publicités
Cet article a été publié dans GLNF. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s