Direction de la GLNF aux abois : affaires troubles

L’Express a révélé une affaire grave qui embarrasse beaucoup la direction de la GLNF, direction GLNF qui ne trouve d’autre réponse aux faits précis exposés par l’Express qu’une attitude paranoiaque sur un complot de la presse contre la GLNF.

Les faits : un riche héritier, décide de léguer 3/4 de sa fortune à une fondation GLNF(http://www.fondationglnf.com/). Jusqu’ici rien de spécial. Sauf que les héritiers estiment qu’il y aurait eu captation d’heritage, exploitant l’incapacité de décision de leur oncle. Et un rapport médical confirme cette incapacité. Une information judicaire est en cours.

Sont directement impliqués dans cette affaire :

– Jean Charles Foelner ex Grand maître de la GLNF : il est président de la fondation bénéficiaire, il habite le mêmme village que le légataire, ainsi que le notaire qui était à l’époque son Grand Secrétaire National.

– François Stifani, actuel GM de la GLNF et administrateur des diverses fondations et avocat attitré de M. Foelner.

– Jean Aussel qui a depuis demisionné de la GLNF et oeuvre avec M. Foelner à la Grande Loge de l’ile Maurice.

– JC Foelner est gérant de la SCI d’un immeuble boulevard Haussman objet du leg, loué à un cafetier.

– Il y a suspicion de captation d’heritage par la fondation GLNF. L’enquête judicaire determinera les responsaabilités éventuelles.

– Il y a suspicion de prise d’intérêt sur la gestion de la SCI. Toutefois, si le leg est légal, en effet, il n’y a aucune illégalité à ce que M. Foelner, président de la fondation GLNF confie la gérance … à M. Foelner.

– La GLNF refuse obstinément, malgré demandes réitérées et assignation en justice,  de fournir des informations comptables et financieres sur l’utilisation des fonds de la dite fondation. Pourtant, cette fourniture devrait aux yeux de tous disculper MM Foelner et Stifani.

– Il est à noter que la dite fondation a comme ressource principale(voir son site) : la dotation initiale … de l’OAF et de la GLNF ! Sommes transférées entre 3 associations aux buts notablement différents. Pour faciliter ces opérations, la GLNF a créé un nouveau concept « Le pôle des Solidarités » regroupant les 3 fondations et dirigé par …. JC Foelner.

La dignité voudrait que ses messieurs suspendent leurs activités à la GLNF, compte tenu des énormes soupçons, mais aussi des faits avérés qui, en soi sont déjà accablants. C’est ainsi que les mêmes acteurs procèdent lorsqu’un autre frère est impliqué, sans attendre une condamnation éventuelle. Si le soupçonné est blanchi, il est immédiatement réintégré.

Publicités
Cet article a été publié dans débats publics, débats-publics, GLNF, Grand Maître de la GLNF, mandat du Grand Maître. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s